Octobre 2012 : Essai d’un génois 150% STS Atlantis.

13 Mai 2013

Octobre 2012 : Essai d’un génois 150% STS Atlantis.

Voilier : Tanzer 26.

Le Structural Tape Sail  est une voile haute performance qu’on peut considérer « la petite soeur » des voiles-membranes MXL.
La voile essayée était faite d’un mixage de fibres polyester et black-Tecknora prises en sandwich entre deux films Mylar, sans taffetas. En option les fibres polyester peuvent faire place aux fibres aramides (Kevlar). Son coût est surprenant ; le même prix qu’une voile polyester de bonne gamme (course-croisière) et bien en dessous des polyester course hautement stabilisés.

Pendant l’essai le vent variable soufflait en moyenne à 10 noeuds avec des pointes à 15. Comme toute voile laminée, elle est un peu plus délicate à manipuler. Pour une durabilité accrue nous l’avons insérée dans un sac saucisse pour faire le moins de plis possible.Si vous croyez que la voile est une activité silencieuse, oubliez ça avec ce type de voile pendant les virements. Là je ne parle pas des sifflements et des Wow admiratifs. C’est une voile facile à régler mais qui demande une bonne précision du barreur au près serré, particulièrement à cause du design au creux près du centre. La remontée au près est étonnante. Le génois s’est avéré extrêmement stable même dans les surventes et la gîte du bateau est beaucoup plus stable qu’avant.

Le génois STS a rempli toutes les promesses de performances mais s’est avéré un peu fragile aux frottements contre les barres de flèches, les galhaubans et le balcon.